vendredi 7 décembre 2012

La préparation du vin d'honneur

Pour une fois il a fallu que je sois H-Y-P-E-R organisée (rappel des faits ici). Sachant que j'ai été mise au courant disons... 4 semaines avant le mariage que mon aide était sollicitée, j'ai donc essayé d'être E-F-F-I-C-A-C-E!

Première étape, vider un max le congel! Adieux bacs de glace, plats préparés à l'avance, il me fallait de l'espace, de l'espace, de l'espace.
A J-15, prération de feuilletés "protypes", pour tester la résistance à la congélation et le temps de chauffe. Ca m'a aussi permis de faire goûter au futur marié un échantillon de ce que je préparais
A j-7, courses des aliments non périssables, mise en route du processus. Préparation des feuilletés, et des mini-pizzas (coup de main de l'homme!). Petit indice pour les feuilletés à la saucisse j'ai acheté des pâtes carrées, il y en a 4 dans un paquet et c'était donc très pratique.



 Zavez vu comme j'ai obtenu une pâte fine pour la pizza? Trop bien, il faut dire que je l'ai drôlement travaillée au corps


Puis emballage en sacs congélation et zou, au congel. On souffle un grand coup, on déstresse



J-3: courses des aliments périssables, des contenants (coup de bol finalement, Noël approchant j'ai trouvé plein de trucs pas trop moches et assez bon marché)

J-2: la pression monte

J-1: 1/2 RTT de posé pour se lancer dans la dernière ligne droite, les dernières courses parce que j'avais beau faire semblant d'être organisée, j'avais quand même pas toute ma tête, coiffeur (hihi) . Préparation de la pâte à pain pour les tartinades, cuisson du potimarron, préparation des mini-muffins qui ont cuit en 5 passes (à 40 min l'unité, je vous laisse faire le calcul), préparation de la tapenade (c'était sensé être rapide, ça a pris des plombes car je n'arrivais pas à obtenir une pâte mais juste des mini-bouts d'olive, le stress), roulage des pruneaux, préparation et façonnage des sablés au parmesan en forme de milliers d'étoiles, finissage et ratage de la mousse de potimarron, la main un peu lourde sur la muscade et c'est le drame.
Hum, la photo n'est pas super sexy.
La dernière fournée de mini-muffins cuite, zou, au lit, et forcément, impossible de dormir.

Jour J: Au réveil, direct case, on cuit le pain. Puis on se lance dans les gougères et la cuisson des pruneaux. Puis l'étape stressante du caramel pour les tomates d'amour. Finalement étape peu douloureuse, j'en referai c'est moi qui vous le dit, parce que ça en jette et c'est super bon.  Pour corser le tout, entre deux fournées de gougères, changement d'activité avec la case mini-scrap et la confection des petites étiquettes.
Enfin étape conditionnement pour le voyage de 200 km en voiture


Pfiou! Une petite douche, une pointe de maquillage et à midi tout était emballé, y compris le four et je me mettais en route.

zapping de quelques heures inintéressantes (pour vous ô lecteur) et sortie de la mairie. Je cours en talons, accompagnée des soeurs et cousines du marié préparer le cocktail. Je m'absente un instant pour installer quelques plats sur la table du cocktail, je reviens, et les sacs congélations ont été littéralement entassés dans le four à micro-ondes pour les faire réchauffer. A cet instant je passe à deux doigts de la crise de nerfs, mais je me ressaisis et finis ma mission.
Une fois tout terminé, mon hamster n'est pas encore arrivé et la crise de nerf m'atteint. Je sors sangloter dans un coin, je me dis que les mariages c'est vraiment nul et que c'est pas demain que je vais organiser le mien. Puis mon Hamster arrive, il croque de ces grosses dents dans mes mini-muffins et me regarde comme si j'étais un demi-Dieu. Son père est fière comme un coq de mon travail.
Alors finalement, ça vallait bien toutes ces émotions. (ah oui et aussi les mariés étaient contents)


Edit: sur mon tablier, Docteur Anne, celui que Miss Daytona m'avait fait pour ma soutenance de PhD. Encore une journée où j'avais drôlement activé côté cuisine, mais cette fois-là j'avais eu des "petites mains"


4 commentaires:

  1. Wow, quel organisation ! Chapeau, c'est vraiment top ! A quand le prochain cocktail ? Cette fois, faudra que je vienne goûter :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La prochaine fois, je sais pas, baptême du Hmaster?, mais tu pourras aussi me filer un coup de main (et Thibault aussi si on prépare des nems!)

      Supprimer
  2. bah dis donc, quel boulot, et quel stress... mais on dirait que ça valait drolement le coup
    et faudra que nous donnes la recette de tes pommes d'amour, j'en salive devant l'écran
    Félicitations !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...